Sélectionner une page

Le New York Times veut utiliser la blockchain pour lutter contre la désinformation

Le célèbre quotidien américain a présenté l’été dernier, son projet Provenance. Il consiste à exploiter la technologie blockchain pour garantir la provenance des fichiers numériques dans les articles. Pour se faire le NYT fait apparaitre les informations contextuelles du média en intégrant de multiples informations (nom, emplacement, photographe…).

Le projet vise à collaborer avec les éditeurs de plateformes pour réduire la propagation de la désinformation. Permettant aux lecteurs de porter des jugements plus informés et plus confiants sur les nouvelles qu’ils voient sur Internet. Grâce au prototype, le New York Times enregistre toutes les modifications apportées à une photo dans une blockchain privée.  » La capacité de la blockchain à conserver l’historique complet d’une photo séparément du fichier image lui-même en a fait une technologie convaincante, affirme le chef du projet . »

Avec le support technique d’IBM, l’équipe R&D du New York Times est en train d’incuber le projet. Il utilise la plateforme blockchain d’IBM pour exécuter un contrat intelligent afin de garantir que les modifications peuvent être apportées sans intervention humaine.  » Pour notre prototype, nous sommes restés simples : toutes les interactions possibles entre les membres du réseau ont été incluses dans un seul contrat intelligent. »

Selon le New York Times, il existe encore de nombreuses inconnues quant au développement à grande échelle du système. En effet, pour rendre le déploiement possible, un ID doit être associé à une image sur la blockchain. Cette opération est compliquée à mettre en place car cela suppose qu’un réseau social doit pouvoir associer l’ID sur la photo sans savoir si cette dernière existe déjà sur la blockchain.  » Dans un scénario réel, des contrats intelligents seraient nécessaires pour valider toutes les modifications apportées au dossier d’une photo pour garantir sa crédibilité […]  » explique Reddy.

Enfin, le prototype est une expérience qui apporte de nombreuses connaissances sur les  » informations contextuelles « . Il s’avère que ces informations se sont montrées fiables dans les flux de médias sociaux. Néanmoins, le chemin à parcourir est encore long. Le News Provenance est une opportunité en or d’utiliser les nouvelles technologies comme la blockchain pour aider à lutter contre la désinformation dans les médias de presse.