Sélectionner une page

La mise en œuvre de la blockchain pourrait être plus rapide en 2020

Une simple pause. C’est ainsi que l’on pourrait décrire le confinement. Une simple pause qui cependant provoque un bouleversement économique et technologique. C’est notamment l’aspect technologique qui va nous intéresser aujourd’hui. Estimé à 1.64 milliards de dollars en 2017, le marché de la blockchain atteindra 21.07 milliards d’ici 2025. En raison de la pandémie actuelle, l’adoption de la blockchain marquera une étape en 2020. Selon les estimations de Fortune Business Insights (cabinet reconnu), entre 2018 et 2025, le taux de croissance annuel moyen atteindra 38,4% quant à l’adoption de la blockchain par les entreprises.

Quels sont les moteurs de croissance ?

Comme mentionné précédemment, le budget de la blockchain continue d’augmenter d’année en année. Bien que le budget soit estimé à 21,07 milliards de dollars US en 2025 et compte tenu de la situation sanitaire actuelle, le budget estimé pourrait être compromis. Néanmoins elle présente aussi des avantages. Du fait de la mobilisation et du développement des entreprises, l’utilisation de la blockchain dans la lutte pour l’économie et la santé contribue à soutenir la reprise économique. Selon le forum économique mondial, c’est le scénario envisagé. « Le marché mondial de la blockchain est appelé à prendre de l’ampleur en raison de l’importance croissante accordée par les grandes entreprises aux investissements dans les centres de recherche pour développer et mettre en œuvre la technologie blockchain dans leurs activités ».

Dans quels secteurs d’activités ?

L’avenir de ces technologies semble pour le moment figé dans le temps. Avec l’interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes en lieu public, les annulations d’événements affluent. C’est notamment le cas de la Paris Blockchain Week Summit (plus grand évènement de rassemblement en France et en Europe autour du thème de la blockchain) qui devait se tenir à Station F le 30 mars et 1 avril prochain.  Le marché du minage et les producteurs de machines sont véritablement impactés par le virus. Ainsi plusieurs centaines de fermes de minages et producteurs de machines ont dû ralentir leurs cadences de production. À l’heure actuelle, il est difficile d’évaluer le bilan total mais les conséquences économiques se ressentent déjà à l’échelle mondiale.