Sélectionner une page

La blockchain

Tout le monde a déjà entendu parler d’internet comme tout le monde a entendu parler des cryptomonnaies et de la blockchain. Mais savait vous à quoi elle sert et ce qu’elle est ? Sachez une chose nous sommes à l’aube d’un changement radical en termes de technologie au niveau mondial.

Ethereum

 1. Le commencement : 

La notion de blockchain apparait en 1991, lorsque deux chercheurs Stuart Haber et W. Scott Stonetta voulaient mettre en application : « une solution numérique, permettant l’horodatage des documents numérique », pour qu’ils ne soient plus falsifiables ou antidatés. Le projet ayant évolué, le système permettait à plusieurs documents d’être assemblés en un seul et même bloc sur la blockchain. Mais il fût abandonné en 2004.

La première chaine de bloc a été créée par un individu ( ou par un groupe d’individus) connu sous le pseudo le Satoshi Nakamoto en 2008.

2. Quelques chiffres  :

%

Des banques en Amérique du nord et en Europe investissent dans la blockchain

%

En 2027, 10 % du PIB mondial sera stocké sur des chaînes de blocs ou sur des technologies liées à la blockchain

%

En 2018, 31% des entreprises candiennes avaient un projet en lien avec la blockchain

3. Bien comprendre le fonctionnement :

Comment la blockchain fonctionne ?

La blockchain est un outil de stockage permettant la transmission d’informations de données via un protocole sécurisé et transparent.

La blockchain est une immense base de données dans laquelle on retrouve de l’historique de tous les échanges effectués depuis sa création. 

L’avantage de la blockchain est qu’elle est partagée par tous les utilisateurs sans qu’il n’y ait aucun intermédiaire. Tout ce fait directement et grâce à cela chacun peut vérifier la validité de cette chaîne.

Il existe des blockchains publiques et privées. Une blockchain publique est souvent comparée à un grand livre blanc, anonyme et infalsifiable. C’est-à-dire que tous les utilisateurs sont libres de la consulter librement et même de créer du contenu. Cependant on ne peut pas supprimer la chaîne. Quant à la blockchain privée, elle est confidentielle et son accès est limité aux utilisateurs autorisés.

Schéma de la blockchain 

Schéma registre de la blockchain 

Le fonctennement de la blockchain

Pour fonctionner, la blockchain utilise des monnaies ou des jetons (appelé token) programmable. Il existe plusieurs crypto-monnaies fonctionnant sur la chaîne de bloc comme le bitcoin, l’ethereum ou ripple…

Dans la blockchain chaque transaction est regroupée sous forme de bloc. Chaque bloc doit ensuite être validé par les noeuds du réseau en utilisant un programme informatique. Une fois que le bloc est validé, il est ajouté à la chaîne de bloc et chaque utilisateur peut le voir.

 

Le fonctennement de la blockchain :

Pour fonctionner, la blockchain utilise des monnaies ou des jetons (appelé token) programmable. Il existe plusieurs crypto-monnaies fonctionnant sur la chaîne de bloc comme le bitcoin, l’ethereum ou ripple…

Dans la blockchain chaque transaction est regroupée sous forme de bloc. Chaque bloc doit ensuite être validé par les noeuds du réseau en utilisant un programme informatique. Une fois que le bloc est validé, il est ajouté à la chaîne de bloc et chaque utilisateur peut le voir.

 

Schéma registre de la blockchain